MATTEI, de l’enfant du pays à l’inventeur de génie


Louis Napoléon MATTEI, naît à Ersa, dans le Cap Corse le 12 juin 1849.
À cette époque le Cap Corse est une des régions les plus habitée de l’île et son ouverture totale sur la mer fait des capcorsins un peuple de navigateurs, mais pas seulement, c’est également la première région viticole ainsi que celle qui s’appropriera le cédrat, agrume importé au début du XIXe siècle.

Louis Napoléon MATTEI sera amené lui aussi à voyager, c’est d’ailleurs lors d’un de ses voyages, aux Caraïbes plus précisément, qu’il trouvera l’inspiration nécessaire à la création de sa boisson au quinquina, à laquelle il donnera le nom de sa région.

 

Très jeune Louis Napoléon MATTEI prend goût au commerce, il commencera modestement en 1872, dans la rue Droite de Bastia, en tant que vendeur de vin, profitant de l’importante production capcorsine.

Puis, de fil en aiguille, l’entreprise va se développer, Louis Napoléon MATTEI désireux de diversifier son entreprise l’agrandira et se dirigera vers la manufacture de tabac ou encore la confection de bouchons de lièges, par exemple.

 

Plein d’idées et en quête d’innovation permanente, il lui tiendra particulièrement à cœur de transformer ce que son terroir peut lui offrir, afin d’en faire des produits de qualité.

C’est tout d’abord en inventant une recette de vin apéritif, à base de quinquina et autres ingrédients méticuleusement dosés, que Louis Napoléon MATTEI se fera réellement connaître.

 

Il profitera de l’époque coloniale dans laquelle il se trouve pour exporter son alcool au fil des marchés internationaux. Le Cap Corse Mattei trouvera alors la renommée que nous lui connaissons. Pionnier dans la communication il créa une multitude d’objets publicitaires pour sa marque, au travers de produits dérivés à l’effigie de sa boisson, il réussira bon nombre de placements de produit et notamment dans le film César de Marcel Pagnol en 1936.

 

Louis Napoléon MATTEI voulant valoriser le cédrat, dont les productions capcorsines sont florissantes, créera la Cédratine, une liqueur à base de cédrat et d’autres ingrédients dont lui seul avait le secret. Cette boisson deviendra un autre produit emblématique de la marque MATTEI, fort, au même titre que les autres produits, d’un aspect identitaire profond.

 

C’est grâce à son sens des affaires et à ses idées digne d’un grand visionnaire, ainsi qu’à la relève assurée par son neveu, François MATTEI, que le nom de Louis Napoléon MATTEI, sa marque et ses produits, lui auront survécu même 100 ans après sa mort.

1 Response


  • mattei roch // // Reply

    bonjour
    je porte le nom de Mattei et on fait toujours reference a la boisson quand je me présente comme le cap !
    cordialement
    roch mattei

Leave a Reply